Dessine-moi…Medusa

Le mois de septembre est synonyme de peur. D’un côté vous avez des cirés jaunes, des ballons rouges et une invitation à flotter. De l’autre une perruque immobile. Si je suis impuissante face à Pennywise, je peux aider à redonner sa majestuausité à Medusa. Enfin surtout rendre hommage à sa chevelure puissante, fatale et redoutable.

Azulita

Je n’y connais rien aux comics, je fais du croquis urbain, j’écoute du rock qui tâche, je lis du Stephen King et je gueule sur Twitter.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *