[Review] Secret Wars « Avengers » #1

A l’image de Avengers, ce kiosque Secret Wars « Avengers » nous propose des titres de qualités. La magie d’une équipe d’Avengers féminine, une enquête policière par une ribambelle de Thors, une confrontation fraternelle dans une cité sombre et inquiétante où la technologie prédomine ou encore la tyrannie d’un Hulk face à l’espoir de jeunes personnages descendants de grands héros.

rev-secret-wars-avengers-1-une

La critique ★★★☆☆

Thors #1 – ★★★★☆
Scénario : Jason Aaron / Dessins : Chris Sprouse / Encrage : Karl Story / Couleurs : Marte Garcia

Après les Experts, les Experts Miami, les Experts Manhattan, les Experts Cyber, voici les Experts Thors ! Je m’attendais à un titre nous plongeant un peu au cœur de ce corps particuliers, de ses origines, ses us et coutumes mais Jason Aaron et Chris Sprouse nous prennent à contre-pied en nous proposant une sorte d’enquête policière à la méthode « Expert » menée par le Thor de l’univers Ultimate et Beta Ray Bill.

Déjà cinq cadavres ont été retrouvés à travers tout Battleworld, même mode opératoire, mêmes mutilations, mais surtout même personne !

Une histoire sympathique, une enquête passionnante, Jason Aaron incorpore petit à petit des éléments propres à l’univers de Thor.

 

thors-1-1

A-Force #1 – ★★★★☆
Scénario : Marguerite Bennett & G. Willow Wilson / Dessins : Jorge Molina / Encrage : Jorge Molina & Craig Yeung / Couleurs : Laura Martin & Matt Milla

Je dois bien l’avouer, en entamant ce titre je n’étais guerre confiant. Une équipe uniquement composée de super-héroïnes et me voilà à repenser à l’affreux Fearless Defenders

Mais d’entrée, de voir Miss Hulk en chef d’équipe, de découvrir les membres de cette équipe, Captain Marvel, Dazzler, Miss America, Nico Minoru ou encore Loki femme, je suis aux anges. Que des personnages que j’adore avec un réel potentiel. Très vite, il est difficile de ne pas rapprocher l’endroit à l’Île du Paradis, l’île de la belle Wonder Woman, autre point positif.

En voulant protéger l’île de l’attaque d’un mégalodon, Miss America se laisse un peu trop aller et tombe sous le joug du corps des Thors et doit rejoindre le Bouclier. Cette sanction, injuste, fait tilt chez Miss Hulk qui pense alors qu’il est temps de changer les choses.

Il souffle comme un petit vent de mythologie sur ce titre, et ce n’est pas pour me déplaire. Marguerite Bennett et G. Willow Wilson ont choisi de façon judicieuse d’excellentes femmes pour leur titre. Seulement un chapitre, mais je suis déjà fan de cette équipe.

 

A-Force-dossier

Armor Wars #1 – ★★☆☆☆
Scénario : James Robinson / Dessins : Marcio Takara / Couleurs : Esther Sanz

A Technopolis tout le monde porte une armure. Le baron Tony Stark livre une guerre silencieuse et passive contre son frère Arno, au grand dam de Pepper.

En effet, de par le poste de Tony, Arno pourrait être arrêté par le corps des Thors et envoyé au Bouclier. Mais une promesse faite à leur père, au moment de sa mort, empêche Tony de s’en prendre à Arno, préférant le laisser faires ses manigances à la limite de la légalité, quitte à étendre toujours un peu plus son influence sur Technopolis.

Mais Arno ne va plus être le seul souci de Tony, puisque la mort de Spyder-Man risque de lui prendre beaucoup de temps.

James Robinson, bien aidé au dessin par Marcio Takara, nous propose un univers sombre, industriel où la robotique est partout et surtout sur tout le monde. Clairement le genre d’endroit qui ne fait pas rêver. Un peu à l’image de l’intrigue, cela ne prend pas, c’est long, laborieux et l’intérêt ne pointe jamais le bout de son nez.

armor-wars-1-1

 

Future Imperfect #1 – ★★★☆☆
Scénario : Peter David / Dessins : Greg Land / Couleurs : Nolan Woodard

Dystopia est un monde où règne Maestro en maître total et absolu. Véritable tyran, il se délecte de sa propre cruauté et se satisfait d’avoir débarrassé son monde de tous les super-héros de ses propres mains.

Ruby Summers fait parti des survivants, de ceux qui sont resté après la mort des héros. Cela remonte à tellement loin que les jeunes, comme elle, ne croient même plus à l’existence passée des héros. Aussi, lorsqu’elle découvre un vieillard dans le désert disant s’appeler Odin, le père de tout, le père de Thor, cela fait renaître, en elle, un espoir qu’elle croyait perdu. Mais il faut toujours se méfier des apparences…

L’univers de Future Imperfect, est un univers que j’apprécie. J’aime ce personnage de Maestro, vieil Hulk ayant pris conscience, malheureusement pour l’homme, de sa pleine puissance, et de ses enfants du héros connus comme Ruby. Pas de véritables grands changements par rapport à la saga d’origine, si ce n’est le lieu qui lui est attribué sur Battleworld.

Future Imperfect-1-1

Secret Wars « Avengers » #1

secret-wars-avengers-1-cov-panini Les experts
Scénario : Jason Aaron
Dessins : Chris Sprouse
Encrage : Karl Story
Couleurs : Marte Garcia
Lettrage : Gianluca Pini
Cover : Chris Sprouse
4,90€

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.