[Review] Secret Wars « Civil War » #3

Avec ce kiosque Secret Wars « Civil War » nous nous retrouvons avec des scénaristes ayant tout compris à leur event. Charles Soule nous propose un Civil War où complots et surprises sont les maîtres mots, Gerry Duggan nous plonge en plein cœur d’un véritable western, sans super pouvoirs, Rick Remender pousse la théorie de l’HYDRA jusqu’à son paroxysme, et Sam Humphries nous montre que Planet Hulk c’est quelque chose de fun, bourré d’action et de gros muscles. Le résultat est un kiosque d’une grande qualité, plaisant à lire et passionnant à suivre.

secret-wars-civil-war-3-uneLa critique ★★★★☆

Civil War #3 – ★★★★★
Scénario : Charles Soule / Dessins : Leinil Francis Yu / Encrage : Gerry Alanguilan / Couleurs : Sunny Gho

Le meurtre de Miriam Sharpe, en plus d’être odieux, remet le feu aux poudres entre l’Iron, de Tony Stark, et le Bleu de Steve Rogers. Déjà que les tensions étaient palpables et le cessez-le-feu fragile, on se retrouve à deux doigts d’une nouvelle situation explosive. D’un côté comme de l’autre on est certain que le responsable vient d’en face, et si une nouvelle guerre ne semble rien apporter au camp de Steve, cela permettrait, en revanche, à Tony d’agrandir son territoire, devenu bien trop petits pour ce qu’il y a d’habitants. Mais avant de faire éclater le statu quo, chaque camp envoie une mission secrète.

C’est ainsi que nous suivons Peter Parker (bien loin de celui que nous connaissons, cela en est troublant) dans un labo de l’Iron afin d’y dérober un objet devant servir à une expérience cruciale d’Hank McCoy, tandis que Jennifer Walters pénètre dans le Bleu pour découvrir qui se cache réellement derrière cet attentat, et elle va tomber de haut !

Secret Wars : Civil War prend une nouvelle tournure avec ces révélations inattendues, et la découverte de l’identité de celui qui se cache derrière ce meurtre !

secret-wars-civil-war-31872 #3 – ★★★★★
Scénario : Gerry Duggan / Dessins : Nick Virella / Couleurs : Lee Loughridge

Coup de tonnerre, le shérif Rogers est mort, mangé par des cochons ! Difficile de faire une fin plus pitoyable, ridicule et honteuse pour un tel personnage. Cela n’a cependant pas l’effet escompté par Kingpin et les hommes de main envoyés par Roxxon. Alors qu’ils pensaient sans doute que cela allait tuer dans l’œuf tout esprit de révolte, cela n’a fait qu’attiser tout cela.

La veuve de Bucky, Red Wolf, Bruce Banner et même Tony Stark, tous semblent bien décider à continuer le combat de Steve Rogers, du mois à assouvir leurs vengeances personnelles ou leurs missions. Avec cet épisode nous en avons pour notre argent, les événements s’emballent, de nouveaux morts et des événements qui risquent d’avoir de terribles retombées.

1872 est clairement l’un de mes tie-in préférés à Secret Wars, j’adore l’ambiance qui y règne, ce parfum de far-west, ce scénario violent et pourtant si réaliste. Superbe travail de Gerry Duggan.

secret-wars-1872-3Hail HYDRA #3 – ★★★★☆
Scénario : Rick Remender / Dessins : Roland Boschi / Encrage : Ed Tadeo et Scott Hanna / Couleurs : Chris Chuckry 

Pauvre Ian Rogers, à peine a-t-il retrouvé Steve et Sharon Carter, certes pas les siens, qu’ils finissent par se faire tuer froidement par Venom et ses Vipères ! A peine découvre-t-il la rébellion, et ainsi le moyen de s’opposer au régime de terreur d’Arnim Zola, qu’elle est tuée dans l’œuf.

Ian se retrouve alors seul avec Ellie, un peu comme sa sœur, contre toute l’HYDRA ! Si les deux personnages ne viennent pas de la même Terre, ils sont tous les deux les enfants de Captain America, et malgré le côté insurmontable de la tâche, ils sont bien décidé à continuer le combat à deux, mais…

Il est toujours plaisant de suivre le personnage de Ian, dès sa première apparition j’ai été fan de ce nouveau venu dans l’univers Marvel. Avec Hail HYDRA, il se retrouve enfin en solo et montrer toutes les capacités, la force de conviction que son père lui a transmis.

secret-wars-hail-hydra-3Planet Hulk #2 – ★★★☆☆
Scénario : Sam Humphries / Dessins : Mark Laming / Couleurs : Jordan Boyd

Pour sauver son ami Bucky, le Captain, et son T-Rex Devil Dinosaur, a accepté une mission de dieu Doom. Se rendre au Greenland, découvrir le Royaume de Boue et y abattre le Roi Rouge. En échange de quoi il y gagne la liberté et son ami.

Dans sa mission il est aidé par un Hulk intelligent, bien loin de tous les autres Hulks qui peuplent Greenland. Dire que le courant ne passe pas entre les deux est euphémisme, mais Steven Rogers tient à accomplir sa mission et ce Hulk anti-Doom est le seul à pouvoir l’aider. D’autant que le chemin jusqu’à la cible est parsemé de dangers !

Avec Planet Hulk nous avons une intrigue centrée sur l’action. Cela ne s’arrête pas, des rebondissements et des monstres gammas à chaque page. C’est sympa à lire, malgré que les deux personnages principaux soient très agaçants dans leur façon d’être. Cela dit, il serait sympa que l’intrigue devienne un peu plus concrète.

 

secret-wars-planet-hulk-2

Secret Wars « Civil War » #3

secret-wars-civil-war-3-cover Infiltration
Scénario : Charles Soule
Dessins : Leinil Francis Yu
Encrage : Gerry Alanguilan
Couleurs : Sunny Gho
Lettrage : Laurence Hingray et Christophe Semal
Cover : Leinil Francis Yu
4,90€

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.