[Review] Secret Wars « Deadpool » #4

Déjà que ce Secert Wars « Deadpool » est une plaie à lire, si en plus Panini Comics nous propose des one-shot bouche-trou qui font mal à la tête, on frôle la catastrophe avec ce kiosque …

secret-wars-deadpool-4-une

La review ★★☆☆☆

Deadpool’s Secret Secret Wars #4 – ★★★☆☆
Scénario : Cullen Bunn / Dessins : Matteo Lolli / Couleurs : Ruth Redmond

Avec ce quatrième épisode, l’arrivée de Deapool dans Secret Wars (les toutes premières) touche à sa fin. L’épisode se résume au grand final que nous connaissons, avec Doom encore plus dément qu’à son habitude avec tant de pouvoirs. Une Wasp qui découvre une vérité qui la gêne, un Reed Richards en sauveur et un héros oublié…

Et finalement, ce dernier épisode rend le titre, dans sa globalité, plutôt intéressante. Avec sa scène finale Cullen Bunn laisse planer le doute sur la possibilité d’une rétrocontinuité officielle des événements. Et autant dire que là, tout ça peut devenir intéressant, surtout avec le vœu de Wasp… Affaire à suivre donc.

Un épisode un peu mou, à l’image de toute la saga, mais un final qui donne de l’importance et de l’intérêt à certains événements.

secret-wars-deadpools-secret-secret-wars-4MODOK Assassin #4 – ★★☆☆☆
Scénario : Chris Yost / Dessins : Amilcar Pinna / Encrage : Terry Pallot / Couleurs : Rachelle Rosenberg

Après un court flashback où nous assistons à l’arrivée de Fatalis, lui-même, pour mettre fin à la rébellion du baron Mordo, nous retrouvons MODOK et l’élue de son cœur, Angela face à une armée de Sans-Âmes, venant mettre fin au combat de MODOK et Angela face à une armée d’assassins…

Si le scénario ne redécolle pas vraiment au début de l’épisode, la fin permet de découvrir que l’action de ce tie-in se déroule plus tôt dans Secret Wars, puisque Strange est toujours vivant mais aussi que tous ces événements sont l’œuvre de quelqu’un, décidé à enfin sortir de l’ombre.

Un épisode moyen. La longueur aura eu raison de l’intérêt. Les combats se succèdent de façon monotone et la révélation finale n’a finalement plus le moindre effet…

secret-wars-modok-assassin-4Secret Wars Journal : The Hunt #3 – ★★☆☆☆
Scénario : Kevin Maurer / Dessins : Cory Smith / Couleurs : Jesus Arbutov

Un one-shot avec Misty Knight et Paladin en tête d’affiche, qui courent après une pièce spéciale, une pièce de Kraven, promettant richesse et pouvoir à qui se retrouve en sa possession. Mais en voulant obtenir la récompense, les deux compères vont découvrir que parfois ce que représente un objet et ce qu’il provoque sont plus important que ce qu’il vaut.

Rien de bien passionnant, cela permet surtout de voir des personnages oubliés de Secret Wars.

secret-wars-secret-wars-journal-3Giant-Size Little Marvel AvX #4 – ☆☆☆☆☆
Scénario : Skottie Young / Dessins : Skottie Young / Couleurs : Jean-François Beaulieu

Après des mioches Avengers, après des mioches X-Men, voici que dans la course, pour obtenir l’adhésion des jumeaux Zachary et Zoé, on se retrouve avec les Guardians of the Galaxy, les Inhumans et même la Confrérie des Mauvais Mutants.

Au programme vannes foireuses, petits personnages qui me donnent de l’urticaire (même si Skottie Young est au meilleur de sa forme !)

C’est enfin terminé et c’est tant mieux, je ne suis pas du tout bon public pour ces personnages babies, et très franchement on a le droit à quatre épisodes pour ne rien dire.

secret-wars-giant-size-little-marvel-4

Howard the Human #1 – ★★☆☆☆
Scénario : Skottie Young / Dessins : Jim Mahfood / Couleurs : Justin Stewart

Un deuxième one-shot pour terminé ce kiosque avec les aventures d’Howard, qui n’est plus un canard au milieu d’humains, mais un homme au milieu d’animaux.

Mais Howard, malgré son apparence, reste fidèle à lui-même et cherche les ennuis… Au cours d’une enquête pour Black Cat, il se retrouve dans un bar malfamé, entouré de personnes voulant le descendre ! Mais cela ne ferait-il pas parti de son plan pour manger un œuf ?

Une enquête policière plutôt sympa mais franchement c’est vraiment très, très moyen à lire. Et les dessins sont assez repoussants, Panini Comics nous explique que le style de Jim Mahfood est underground, pour le coup il est très, très, très underground.

secret-wars-howard-human-1

Secret Wars « Deadpool » #4

secret-wars-deadpool-4-cover La Traque
Scénario : Cullen Bunn
Dessins : Matteo Lolli et Matteo Buffagni
Couleurs : Ruth Redmond
Lettrage : Laurence Hingray et Christophe Semal
Cover : Yusuke Kozaki
4,90€

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.