[Review] Secret Wars « Marvel Zombies » #4

Ce quatrième numéro de Secret Wars « Marvel Zombies » me laisse quelque peu sceptique. Si Marvel Zombies nous offre un joli final, les trois autres titres flirtent avec le moyen, le classique. Peu, voir pas de surprise et un intérêt qui se perd assez rapidement, sans pour autant sombrer dans le mauvais.

secret-wars-marvel-zombies-4-uneLa review ★★★☆☆

Marvel Zombies #4 – ★★★★☆
Scénario : Simon Spurrier / Dessins : Kev Walker / Couleurs : GURU-eFX

Quel choc pour Elsa en découvrant que l’enfant qui l’accompagne depuis son arrivée dans les Deadlands, et qui lui porte pas mal la scoumoune, est une fille ! Mais le choc est encore bien plus énorme et douloureux, lorsqu’arrivée à l’océan, elle tombe nez-à-nez avec le cadavre vivant de son père ! Et voilà que son mort-vivant de père veut la tuer pour récupérer son père, comme il a fait avec toutes les versions différentes des Bloodstone de Battleword ! Elsa étant la dernière !

Cette rencontre, lui permet de comprendre, enfin, vraiment, qui est l’enfant qui l’accompagne depuis le début de ce périple, et qui lui cause à nouveau de gros problèmes. Comme si cela ne suffisait pas, voilà que débarque une horde de zombies, menée par Mystique, désireux de se venger de celle qui les a condamné à redevenir, petit-à-petit, aussi vide bête et creux que les autres zombies.

Un final endiablé pour Elsa, attaquée de toute part, et malgré les coups, les blessures (anciennes et nouvelles), elle va prouver qu’elle sait se relever. Très belle fin.

secret-wars-marvel-zombies-4

Age of Ultron vs Marvel Zombies #3 – ★★★☆☆
Scénario : James Robinson / Dessins : Steve Pugh / Couleurs : Jim Charalampidis

Le pauvre Hank Pym, de Timely (le domaine où Rogers était sheriff) ne s’attendait pas à tout ce qu’il a découvert en arrivant derrière le mur. Malgré le chaos ambiant de par les robots d’Ultron et les hordes de zombies, Salvation a tout du paradis, et ceux grâce à Vision, Wonder Man et Jim Hammond.

Entre différents flashbacks sur la vie d’avant de Hank, sur les amours des trois créateurs de Salvation, Hank s’atèle à trouver un moyen de vaincre Ultron. Cela devient d’autant plus pressant qu’une alliance entre le robot et les zombies est entrain de ce conclure…

Le cauchemar semble très vite et très violemment reprendre le pas sur le petit paradis sommaire et illusoire que semble représenter Salvation.

secret-wars-age-of-ultron-vs-marvel-zombies-3Red Skull #2 – ★★★☆☆
Scénario : Joshua Williamson / Dessins : Luca Pizzari / Couleurs : Rainier Beredo

Red Skull en révolutionnaire, enfin si enjolive un peu. Mais bon, c’est le seul qui semble faire peur à Dieu Doom ET échapper à son contrôle. Du coup, logiquement, il envoie un groupe de tueur d’assassins pour lui ramener la tête du nazi.

En un rien de temps, sous le poids d’une attaque de zombies, Magnéto se retrouve être le seul survivant, et ne doit sa survie qu’à Red Skull, lui-même. Se dernier le sauve et lui explique qu’il a besoin de son aide et de ses pouvoirs pour renverser Doom !

Si l’histoire est toujours sympathique à lire, elle reste néanmoins assez classique dans son développement, sans réelle surprise, et surtout avec un Magnéto mal caractérisé.

secret-wars-red-skull-2Siege #3 – ★★☆☆☆
Scénario : Kieron Gillen / Dessins : Filipe Andrade, Julian Totino Tedesco, Juan José Ryp, Michael Kaluta / Couleurs : Rachelle Rosenberg, Julian Totino Tedesco, Andy Troy

On ne peut pas dire que c’est une véritable surprise, le Bouclier est en proie à une terrible attaque ! La menace de sa chute nous est annoncée depuis le cliff final du premier épisode. Mais Abigail Brand ne s’attendait pas, au milieu des centaines d’Ultrons, à se retrouver face à son mentor Nick Fury, devenons la créature inébranlable et implacable Nick la Furie !

Et pourtant, au prix de terribles et nombreux sacrifices, les menaces sont repoussées les unes après les autres, et alors que le calme revient, que l’on compte les pertes, retrouvons des amis, et que l’on pense le pire derrière nous, Thanos débarque et se rend…

Je ne sais pas, j’ai trouvé cet épisode un peu brouillon, et le mélange des artistes au dessin n’aide vraiment pas à s’enlever cette impression. Passer de Julian Totino Tedesco à Juan José Ryp, cela chamboule un peu. Et puis je ne suis pas fan de ces séries où les menaces s’enchaînent les unes après les autres, promettant toujours le pire. D’autant que là, le pire nous savons qu’il aura lieu.

secret-wars-siege-3

Secret Wars « Marvel Zombies » #4

secret-wars-marvel-zombies-4-cover Entre le Chagrin et le Néant…
Scénario : James Robinson
Dessins : Steve Pugh
Couleurs : Jim Charalampidis
Lettrage : Ram
Cover : Steve Pugh
4,90€

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.