[Review] Secret Wars « Ultimate End » #2

Secret Wars ne réussi pas à tout le monde, que ce soit au niveau des scénaristes ou des personnages. C’est le cas avec Secret Wars « Ultimate End » #2 où tout ne me semble pas parfait.

secret-wars-ultimate-end-2-ine

La critique ★★★☆☆

Ultimate End #2 – ★★☆☆☆
Scénario : Brian M. Bendis / Dessins : Mark Bagley / Encrage : Drew Hennessy / Couleurs : Justin Ponsor

Maintenant que j’ai compris ce que veux faire Brian M. Bendis cette série est bien plus agréable. Il veut écrire la fin qu’il souhaite à l’univers Ultimate si Jonathan Hickman n’avait pas tout  détruit par faire son Secret Wars. Dans la zone à sa charge il y a deux univers, un qui ressemble à Earth-616 et un qui ressemble à Earth-1016. Les héros ont vécu les mêmes événements que les vrais univers Earth-616 & Earth-1016 et là il font face à une fusion des leurs mondes. Bine évidement ils veulent survivre chacun chez eux, mais Doom, par l’intermédiaire des Thors refuse que cela arrive.
On peut se dire que Doom est sadique et à peur en même temps. Il est sadique car ils obligent ses anciens ennemis a revivre leurs derniers instants encore et encore, et il a peur de les voir peut-être réussir là où les autres ont raté et ça pourrait lui donner un pincement au cœur de voir que son statut de Dieu est juste le fruit mais pas le destin absolu.
Et puis tout cela se finit sur Hulk qui tape su Hulk, parce que pourquoi pas.
Ce récit est pas mal, Bendis fait s’opposer les deux Tony Stark, on a un instant famille avec Peter Parker, tante May et Gwen Stacy. Tout cela est très chouette. Mais l’idée de cette série et vraiment bancale et je trouve qu’il y a un manque d’inventivité et ce n’est pas un bel hommage pour l’univers Ultimate qui m’a vu grandir, que Bendis a pris du plaisir à écrire.

Ultimate-End-2-secret-wars

Inhumans Attilan Rising #2 – ★★★★☆
Scénario : Charles Soule / Dessins : John Timms / Encrage : Roberto Poggi / Couleurs : Frank D’Armata

C’est dans les clubs sombres que se déroulent toujours les choses intéressantes. Le Cotton Club, La Cantina, The Quiet Room. Auran découvre au bras de Black Bolt les intriguent qui se jouent dans son club. Montrer patte blanche sert uniquement à mieux cacher ce que l’on veut dissimuler. Mais Medusa est très maligne et elle ne met pas tous ses œufs dans le même panier.

J’aime bien cette atmosphère films de gangster pendant la prohibition qu’ont donné Charles Soule et John Timms. Et la petite touche Stargate est geek à souhait. C’est vraiment un plaisir à lire, car on imagine très bien l’odeur de cigare, les glaçons qui cogne dans les verres de whisky, les conversations à voix basses et le crooneur qui murmure à votre oreille.

inhumans-attilan-rising-2

Squadron Sinister #2 – ★★☆☆☆
Scénario : Marc Guggenheim / Dessins : Carlos Pacheco / Encrage : Marianoa Taibo / Couleurs : Frank Martin

Quand on est des grands méchants qui annexent tous les terres environnantes il ne faut pas s’étonner de devoir protéger ses frontières tous les 4 matins. En plus de ça, il y a toujours quelqu’un qui veut devenir calife à la place du calife. Hyperion n’a pas fini de dormir les yeux ouverts, entre les Nutopiens, les Terrifics, Warrior Woman et Nighthawk. Sans oublier le Thor mort sur son territoire qui risque de lui apporter la foudre de Doom.

L’histoire ne présente pas vraiment de surprises, c’est assez consensuel mais c’est pas désagréable pour autant, si on connait le Squadron Sinister. Cette série ne me donne pas spécialement envie de m’intéresser à eux et je la lis un peu en diagonale.

Squadron-Sinister-2

Captain Marvel & The Carol Corps #2 – ★★★★☆
Scénario : Kelly Sue Deconnick & Kelly Thompson / Dessins : David Lopez / Couleurs : David Lopez

Dans quelle galère s’est mise Captain Marvel ? Sa mission était simple, détruire la bateau. Mais ce n’est pas parce que Captain Marvel est une militaire qu’il faut croire au conditionnement et à la pensée unique. Si elle est militaire c’est pour faire le bien et protéger les gens. Donc quand un ordre lui semble contraire à sa morale elle ne le suit pas. Elle a sauvé des eaux un James Rhodes qui des limbes. Elle veut savoir ce qu’il y a après le ciel et elle un escadron aussi tête-brulée qu’elle.
Un série parfaite de girl power !

captain-marvel-and-carol-corps-2

Secret Wars « Ultimate End » #2

secret-wars-ultimate-end-2-cov Répondez Docteur
Scénario : Brian M. bendis
Dessins : Mark Bagley
Encrage : Drew Hennessy
Couleurs : Justin Ponsor
Lettrage : RAM
Cover : Mark Bagley
4,90€

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. laurent dit :

    hm,par rapport a « ultimate ends »je l’ai lue en V.O ,et je peux te dire que:j’ai pas compris la fin(j’ai pas un très bon niveau pour l’anglais en traduction :/)

  2. Paula dit :

    Il parait que la fin est toute naze de ce que j’avais lu. ça ne m’étonne pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.