[Review] Secret Wars « Ultimate End » #5

Ce dernier numéro de Secret Wars « Ultimate End » est plutôt bon dans sa globalité. La médiocrité d’Ultimate End est contrebalancée par l’intérêt de Captain Britain et les qualités d’Inhumans.

secret-wars-ultimate-end-5-une

La critique ★★★★☆

Ultimate End #5 – ★☆☆☆☆
Scénario : Brian M. Bendis / Dessins : Mark Bagley / Encrage : Scott Hana / Couleurs : Justin Ponsor

Episode spécial Miles Morales on pourrait dire. En effet, notre Miles Morales retourne au domaine de Manhattan pour expliquer à tous les héros s’y trouvant qu’ils ne sont au final que les jouets du dieu Doom ! Mais il est difficile pour tous ces hommes et ses femmes de se dire que tout est faux, qu’ils ne représentent rien et ne servent qu’à servir de divertissement à un fou furieux. Old Man Logan essaiera également de leur faire entendre raison.

Pas le temps de tergiverser puisque les Thor arrivent, si la situation dégénère à Manhattan c’est également le cas sur tout Battleworld avec le combat entre Doom et Reed Richards. C’est alors que Miles se réveille et découvre le visage de…

Ce domaine est en fait un purgatoire sans fin pour Doom, le tyran peut y assouvir sa plus terrible vengeance. Tout ça pour ça ? Brave monsieur Bendis… Triste façon de dire au revoir à l’univers Ultimate, qui m’aura apporté tant de plaisir.

secret-wars-ultimate-end-5

Inhumans : Attilan Rising #5 – ★★★★☆
Scénario : Charles Soule / Dessins : John Timms / Encrage : Roberto Poggi / Couleurs : Frank D’Armata

Contre toute attente, Medusa a retourné sa veste et décidé d’accorder sa confiance à Black Bolt ! Bien entendu, il fallait s’y attendre, cela provoque la colère de Doom et les Thor sont chargés de rétablir la situation. Tandis que dans le même temps, les deux nouveaux alliés veulent détruire New Attilan, qui se révèle être un énorme dispositif qui empêche les gens de Manhattan de réaliser que leur vie est fausse !

Ultime sacrifice ? Mort inutile ? La différence est bien faible quand on sait que tout n’est qu’un éternellement recommencement dans les mains du dieu Doom !

Un bon final pour un excellent tie-in, avec un cliff de fin amusant et surprenant et des dessins vraiment au top.

secret-wars-attilan-rising-5

Captain Britain and the Mighty Defenders #1 et 2 – ★★★★☆
Scénario : Al Ewing / Dessins : Alan Davis / Encrage : Mark Farmer / Couleurs : Wil Quintana

Avec ce nouveau tie-in nous découvrons un domaine presque utopique régit par Yinsen ! Un domaine où c’est Tony Stark qui s’est sacrifié pour sauver le brave docteur.

Un monde utopique donc où la vie va virer au cauchemar lorsqu’arrive une certaine Faiza Hussain, ayant des nébuleux souvenirs flash d’un truc appelé Angleterre. Son arrivée va mettre en lumière les doutes de Yinsen et ses proches sur les véritables pouvoirs de Doom ! Hérésie ! Il n’en faut pas plus pour que Doom intervienne et permette à Mondo City d’envahir Yinsen City !

Une bonne histoire (et puis la présence d’Alan Davis au dessin !!) avec ce qu’il faut de manipulations.

secret-wars-captain-britain-1

Secret Wars « Ultimate End » #5

secret-wars-ultimate-end-5-cover Ce n’est qu’un au revoir?
Scénario : Brian M. Bendis
Dessins : Mark Bagley
Encrage : Scott Hanna
Couleurs : Justin Ponsor
Lettrage : RAM
Cover : Mark Bagley
4,90€

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.