[Critique] Captain America 3 Civil War

L’année 2016 peut enfin commencer ! Il est temps de sautiller dans tous les sens, car Captain America 3 Civil War est enfin dans les salles et que la phase 3 du MCU commence avec l’implosion des Avengers.

Critique-Captain America 3 Civil War-une

La critique ★★★☆☆
(Cette critique contient des spoilers, mais pas trop.)

Rappel du plot
Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. A la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement.

Difficile d’être objective quand il est question de film Marvel. Bien évidemment j’attends cela comme Noël (heureusement c’est plus souvent qu’une fois par an). Il est question de références que je connais, qui m’accompagnent quotidiennement et je saoule mon entourage assez souvent avec tout ça.

Mais j’attends beaucoup de ce Captain America 3 Civil War et de ce que peuvent livrer les frères Anthony Russo et Joe Russo. J’attends qu’ils me surprennent aussi bien qu’avec le ton qu’ils avaient réussi à trouver dans Captain America 2 The Winter Soldier. Je n’attends pas un film choral comme peuvent l’être les Avengers de Joss Whedon. J’attends que cette Civil War soit aussi intense, dramatique et incontournable comme son homologue comics de Mark Millar et Steve McNiven. (Et j’ai bien conscience que ce n’est pas le comics à l’écran et je ne souhaite pas spécialement voir cela.)
J’attends que ce film ait des surprises en réserve et ne pas me dire que les trailers, ont révélé le gros de l’intrigue. L’HYDRA sera-t-elle vraiment présente ?

Mais surtout j’attends que ce film fédère vraiment le MCU, pas uniquement les films, mais également les séries ABC et Netflix. Et sur ce dernier point j’ai un gros doute, j’en ai déjà parlé ici et c’est le sujet du premier épisode du podcast qui sort le 17 avril.

captain-america-civil-war-13

J’ai adoré Captain America The Fist Avengers car il s’agissait d’un film de guerre. J’ai adoré Captain America 2 Winter Soldier car on retrouvait Steve Rogers dans un film d’espionnage. J’ai aimé Avengers 2 Age of Ultron, qui malgré ses faiblesses et son style très super-héroïque devait conclure la phase 2 et lancer les intrigues de la phase 3. J’ai vraiment adoré Ant-Man car on avait droit à un film de cambriolage. Captain America 3 Civil War ne m’a pas fait le même effet de paillettes dans les yeux. J’ai eu un film de super héros, un bon mais juste un film de super-héros.

Vous me direz, c’est ce que sont Captain America, Iron Man, Falcon et compagnie, des super-héros. Mais ça court dans tous les sens, ça se tabasse dans tous les sens, sans vraiment se blesser, ce qui est tout bonnement impossible. Faudrait un peu plus de réalisme de ce côté mais en même temps les scènes d’action dureraientt moins de deux minutes alors qu’elles en font plus de cinq.

Je n’aime pas trop Tony Stark et je suis clairement Team Cap. Depuis Iron Man 3 on voit Tony souffrir des dangers qu’il affronte et des actions qu’il fait. On a eu l’armée d’armures dans Iron Man 3, la création d’Ultron dans Avengers 2 Age of Ultron et ici il déclenche une Civil War car il est pour se faire contrôler, il ne veut pas porter les conséquences de ses actes. Son égo écrase tout et tout le monde. C’est plutôt lui que j’ai envie de frapper dans les dents. Il m’a un peu gâché mon plaisir. Tout simplement j’en peu plus de le voir.

captain-america-3-civil-war-iron-man-war-machine

Les accords dans tout ça ? Le film pose la question de savoir, qui a le droit d’intervenir quand il y a un conflit. Le monde fonctionne avec ses règles, les gouvernement sont souverains de leur pays. C’est difficile de tolérer une organisation non-gouvernementale qui se fiche de ses règles. Il était évident qu’un jour au l’autre les Nations Unies allaient se pencher sur le cas des Avengers. Oui il y a des morts quand ils interviennent, mais combien ont-ils sauvé en intervenant justement ? C’est un peu la règle de sacrifier un peu pour sauver beaucoup. Les raisons pour la Team Iron Mans sont logiques, Tony ne veut plus être responsable de rien, War Machine est un militaire il croit en la hiérarchie et c’est un ami de Tony, Black Widow ne veut plus agir dans l’ombre et Vision est pragmatique.

Du côté de la Team Cap on a, Steve qui se demande si signer les accords ne vont pas empêcher les Avengers d’agir partout. Les Nations Unies enverront-elles quand même les Avengers lors d’un combat interne à un pays qui dit maitriser la situation en massacrant la partie dissidente de sa population ? Les Nations Unies c’est bien sur le papier mais comme il faut que tout le monde soit d’accord et qu’on ne veut froisser aucun pays, aucune action n’est engagée. Falcon fait comme Steve, en plus lent. Scarlet Witch sait qu’elle inspire la peur, que Tony ne l’aime pas vraiment. Et Hawkeye ça lui va bien d’agir dans l’ombre.

Les Accords de Sokovia sont donc l’une des raisons de la division des Avengers, mais ils se seraient déchirés de toute manière au moment où Winter Soldier est devenu l’ennemi public n°1 mondial. Ce qui nous donne droit à une bagarre générale, fan service, d’au moins 20 minutes. Tout le monde est présent et tient son rang. Même les néo Avengers, Black Panther, Ant-Man (version grand modèle !), Spider-Man sont de la partie. C’est chouette mais c’est amené par plus d’une heure de course poursuite, de roulades, de je saute du troisième étage sans me casser les chevilles, que j’étais déjà épuisée.

La question est au cœur de la première partie du film avant d’être balayée de la main car il y a un autre soucis. (Évidement ce débile de Tony Stark ne voit pas la réelle menace.)

civil-war-falcon

Ce Captain America 3 Civil War n’est pas mauvais. Il se passe beaucoup de choses. Le titre nous promet de la bagarre, on a de la bagarre. Le film pose une question et tente d’y répondre le plus possible et laissant à chacun le choix de son camp. Captain America reste le boy-scout qui pense toujours à ses amis, surtout Bucky. Il irait en enfer pour Bucky. Iron Man est de plus en plus un connard qui a peur de tout et a des remords tout le temps. Ça devient fatiguant et son égo n’a jamais été aussi grand.

Mais il y a des longueurs, une gestion du temps un peu étrange, et surtout il ne se démarque pas, il n’a pas un style propre à lui. Ça reste tout de même un bon moment, la Civil War se justifie et elle ne finit pas avec un « Martha ex-machina » car elle est finalement toujours présente à la fin du film.

Cependant je voulais plus et surtout je voulais mieux. La scène d’intro avec Crossbones est mal exploitée et n’a un peu rien à faire là. Que ce soit Crossbones ou le pécore du coin c’est pareil. Les frères Russo nous donnent de sacrées scènes d’actions et elles se suivent bien, il y en a juste trop à mon gout. Et l’histoire prends des raccourcis vers la fin pour se conclure car sinon le film aurait fait 3 heures.

(Par contre je ne savais pas qu’à Bucarest tout le monde roulait en Audi. C’est chouette comme ville, je vais peut-être y aller.)

scarlet-witch-civil-war

Je me permet de faire quatre focus, qui me semble importants. Le premier sur la présence des femmes dans ce film, puis qui de Black Panther ou de Spider-Man fait sa meilleure entrée dans la MCU, un point sur Zemo et finir par le MCU.

  • Black Widow, Scarlet Witch & Agent 13

Depuis un certain moment on se rend compte que Black Widow n’a pas la carrure pour son film perso. D’ailleurs est-ce que Scarlett Johanson a vraiment envie de s’impliquer pour ce genre de projet ? J’en doute un peu. Par contre on peut saluer le travail de ses doublures qui font un travail remarquable notamment lors de la scène d’ouverture. Le passé d’espionne du KGB ne sera jamais montré, il sert juste de gimmick facile.

Scarlet Witch prend encore ses marques. Elle a perdu son frère, elle ne sait pas l’entendu de ses pouvoirs et ne les maitrise pas à 100%. Elle a peur d’échouer et les autres ont peur de ses possibilités. Tony est celui qui a le plus peur d’elle et je le trouve à la limite de la  xénophobie, ce qui n’arrange pas son cas. Deux personnes lui font confiance, Steve car il croit en l’espèce humaine et Vision mais il ne sait pas très bien pourquoi. Comme il ne sait pas pourquoi au moment de la bataille dans l’aéroport il a été distrait.
Nous on sait. C’est à cause de la gemme. Il porte la gemme qui a donneé à Wanda ses pouvoir, ils sont liés, plus que ce qu’ils imaginent. Ça ne m’étonnerait pas que la gemme qui porte Vision ait encore un rôle à jouer avec Wanda et montre l’importance du lien entre ces deux personnages (il faudra attendra Avengers 3 Infinity War pour ça). Vision dit qu’il tente de ne plus être à 100% sous le contrôle de la pierre, ce qui justifie qu’il a des « sentiments inexpliqués » pour elle.

Quant à Agent 13 on la voit parce que c’est un film Captain America et parce qu’il est temps que Steve comprenne qu’elle est la nièce de Peggy Carter. Elle aurait pu avoir une scène cool avec Black Widow contre le Winter Soldier mais c’est trop rapide et finalement on oublie.

Vous l’aurez compris les femmes dans le MCU c’est pas encore ça.

  • Black Panther ou Spider-Man ?

Qui des deux fait la meilleure entrée ? Il faut reconnaitre que les deux n’ont pas le même objectif. L’un sert l’intrigue, l’autre fait du fan service. T’Challa est intégré dans l’intrigue, il prend part à la Civil War car il a des intérêts dans ce conflit. En peu de scènes on apprend à connaitre le personnage, le voile se lève sur le Wakanda et surtout son positionnement change au cours du film.

Spider-Man sert les intérêts de Marvel Studios. Ce personnage emblématique devait d’une manière ou d’une autre revenir chez Marvel Studios, surtout que Sony ne sait plus faire un film avec ce personnage. On aurait totalement pu se passer de Spider-Man car même s’il apparait pendant une vingtaine de minutes c’est pas primordiale. Mais les fans auraient ralés de ne pas voir Peter Parker dans Civil War. Je préfère prévenir, il ne va pas changer de camp, et il n’est pas au cœur de la Civil War. (J’entends Basile grogner d’ici.) En tout cas bravo Tom Holland et vivement de le voir dans Spider-Man Homecoming (voir). Il parle trop, il geek trop, il est très jeune et j’ai l’impression de voir Ultimate Spider-Man, c’est parfait. Sa tante sembl est une très bonne tante.

En tout cas point positif pour les deux, on va s’éviter leur origine-story dans leur film respectifs Pour Black Panther ça ne m’aurait pas dérangé mais pour Spider-Man je crois que c’est bon, on connait assez l’oncle Ben qui meurt, la morsure de l’araignée, tout ça, tout ça.

  • Zemo & l’HYDRA

C’est surement ma plus grand déception. Il n’y a pas d’HYDRA dans ce film. Enfin dans les flashbacks si, mais ce n’est pas le méchant dans l’ombre qui tire les ficelles. Je pourrais reconnaitre que c’est ce que fait Zemo, car c’est finalement de sa faute si la Civil War est déclenchée, mais je trouve que c’est trop gros pour un seul homme et que c’est présenté de manière secondaire, je suis déçue. La scène finale est poussive pour nous vendre l’affrontement ultime Captain America/Iron Man.

  • Il y a encore un MCU ?!

C’est un peu mon cheval de bataille depuis un moment mais il faut le reconnaitre il n’y a plus de MCU uni entre le cinéma et la télévision. Pourquoi les Nations unies s’intéressent aux Avengers, alors qu’il y a le vrai problème des Inhumans qui se réveillent tous les jours partout dans le monde ? Pourquoi le Géneral Ross, qui déteste les personnes avec des pouvoirs, n’enferme-t-il pas les Inhumans dans sa prison aquatique et laisse l’ATCU s’en occuper ? Pourquoi avoir créé l’ATCU alors que les Nations Unies auraient pu gérer ce problème ? Est-ce que les Accords de Sokovia vont avoir un impact sur les Secret Warriors (si un jour ABC nous les sort vraiment) ?

On peu faire un trait sur un vrai MCU. C’est pas grave et je comprends que ce soit très dure à faire, mais faut arrêter de nous le vendre à tout prix.

captain-america-civil-war-critique-3

Nota Bene : je n’ai vu qu’un seule scène post générique qui annonce l’un des films de 2018. Il semblerait qu’il y en a 3, j’irais le revoir pour en avoir le cœur net et lui donner sa place définitive dans mon classement des films du MCU (voir).

Merci à Marvel France et l’agence Heaven pour cette invitation à la projection presse.

Captain America 3 Civil War

captain-america-3-civil-war-poster-teaser Réalisation : Anthony Russo et Joe Russo
Scénario : Christopher Markus & Stephen McFeely
Avec : Chris Evans, Scarlett Johansson, Robert Downey Jr., Elizabeth Olsen, Sebastian Stan, Daniel Brühl, Emily Van Camp, Frank Grillo, Paul Rudd, etcSortie le 27 avril 2016

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. Martin dit :

    Petite question : quand est il de la bande son ? Est elle aussi prenante que pour TWS ?
    En ce qui concerne le film, j’attend de le voir pour me faire un avis, mais bon je ne pense pas être très objectif :-)

  2. Paula dit :

    Très bonne question, c’est vrai que j’ai oublié d’en parlé.
    Elle n’est pas aussi prenante que sur Captain America 2 The Winter soldier qui était vraiment magnifique.
    Winter Soldier retrouve son thème, Black Panther a une ambiance chouette mais sinon j’ai pas trouvé que c’était aussi central.

  3. Noname10 dit :

    Une question concernant Spider-man : est-ce que c’est un VRAI reboot du personnage ? Est-ce qu’on nous le présente comme si on le découvrait pour la première fois ? (ses origines sont-elles cités ? Est-ce qu’il est déjà en activité depuis quelques temps ?…).
    Où est-ce que c’est plutôt ce que j’appellerai un « Soft-reboot » des films Amazing ? (On reprend certains éléments, mais on en omet d’autres…)

  4. Paula dit :

    Pour Spider-Man je pense qu’il s’agit d’un reboot complet car les acteurs ont changé. Donc oui on nous le présente comme si il était nouveau car c’est sa première apparition dans le MCU. Il faut « oublier » les précédents films.
    De ce qu’on sait, Peter Parker a ses pouvoirs depuis peu et il traine déjà dans les rues du Queens pour aider les habitants.

  5. onedostrois dit :

    Merci pour ta critique, hâte de voir le film ! Sinon juste un point que tu n’as pas spécifié ( ou alors je n’ai pas vu ) : qu’en est-il des effets spéciaux ? J’ai lu dans quelques critiques qu’il y avait quelques scènes ou ce n’était pas très bien incrusté, Iron Man en particulier :/ Je pense que c’est un peu comme Hulk dans les deux Avengers qui n’est pas toujours trés bien fignolé.

  6. Paula dit :

    En effet j’en parle pas car c’est pas mon domaine d’expertise :) De mon point de vue de « grand public » oui il y a des ratés avec Iron Man et Spider-Man, mais c’est pas horrible pour autant.

  7. rasa dit :

    ce n’est un reproche, mais ta critique est plus axé sur le Mcu que sur le film, du coup j’ai du mal à voir ce que tu as pensé du film… pour ce qu’il est un « film »

  8. Paula dit :

    Humm je parle du film dans les paragraphes 2/3/4 :)
    Mais oui je parle également du MCU car c’est un sujet qui me tracasse depuis un certain temps.

  9. Romain dit :

    Personnellement cette idée de vouloir lié l’univers ciné à celui des séries est très mauvaise. C’est la seul point, dans le traitement ciné de DC Comics que je trouve meilleur que Marvel, ils ont d’emblée dit que l’univers des séries étaient à part de celui des films.

  10. rasa dit :

    @paula comme je te l’ai dit ce n’est pas un reproche, puisque c’est un réel défault du MCU, je demandais si ça n’avait pas influencé ton jugement sur le film…

  11. Paula dit :

    Non pas du tout :) Je regarde d’abord un film, un épisode TV pour ce qu’il est et l’histoire qu’il raconte, la manière dont il le fait. Le lien MCU vient bien après.

  12. Paula dit :

    Ça me dérange un peu de me dire qu’un même personnage va être interprété par deux acteurs et il va avoir deux caractères différents mais comme DC l’a annoncé assez vite c’est honnête.

  13. Romain dit :

    Mon avis sur le film.

    Rien que de par son titre, Civil War, ce troisième opus des aventures de Captain America était l’une de mes plus grosses attentes. Non seulement je suis fan de ce comics mais je le suis également des films Captain America avec Chris Evans, sans doute ma licence préférée de Marvel Studios. Cette attente est devenue beaucoup plus compliquée après la semi déception d’Avengers 2 qui, personnellement, ne m’a pas convaincu. C’est donc assez fébrile que je pénètre la salle obscure…
    Ce que j’aime dans la licence Captain America, c’est l’aspect thriller politique, en plus du côté action qui envoie du lourd. Les films proposent de vraies intrigues prenantes où les scènes d’actions sont là pour embellir le scénario. Si j’aime l’action, surtout avec mes héros préférés, j’aime aussi regarder un film qui me tient en haleine. Et il est vrai qu’avec un titre comme Civil War, j’avais peur que l’action prenne le pas sur le reste.
    Si je suis fan de Civil War, je suis également lucide, je sais parfaitement en m’asseyant dans mon fauteuil au moment où les lumières s’éteignent que je ne retrouverais pas ce qu’il y avait dans le comics de Mark Millar et Steve McNiven. L’univers des comics et celle du MCU ne sont pas les mêmes, les circonstances sont différentes et les protagonistes sont bien moindre au cinéma. Il est donc normal de s’attendre à quelque chose de bien différent, tout en espérant que ce qui fait l’essence du titre soit là, bien présent.
    Les tensions entre Steve Rogers (Chris Evans) et Tony Stark (Robert Downey Jr) ont toujours été palpables, et ceux dès le premier opus des Avengers. Les deux hommes s’incarnant des valeurs totalement contraires et différentes. Aussi, lorsque l’équipe de Steve, et notamment Wanda (Elisabeth Olsen) est responsable des plusieurs morts l’ors d’une mission au Nigéria, et que le gouvernement des Etats-Unis, sous l’impulsion de l’ONU, décide de réformer la marge de manœuvre des Avengers (comprenez d’en faire de gentils petits soldats obéissants) le fossé se creuse entre les deux héros. (Pas la même tragédie, mais cela reste très proches de l’incident de Stamford dans le comics.)
    D’un côté nous avons un Tony Stark en pleine introspection comme il en a dès qu’il s’ennui, plutôt d’accord pour signer les accords de Sokovie qui veulent obliger les Avengers à n’agir uniquement à la demande de l’ONU, et de l’autre un Steve Rogers qui refuse que les Avengers ne deviennent un jouet des politiques et de voir sa liberté bafouée. Chacun voit différents personnages les rejoindre dans leurs convictions. Tony peut naturellement compter sur James Rhodes (Don Cheadle), Vision (Paul Bettany) et Black Widow (!!!) (Scarlett Johansson). Captain est, lui, entouré de Sam Wilson (Anthony Mackie) et Wanda.
    Les tensions sont déjà palpables, mais le coup d’envoi des hostilités à lieu lorsqu’un attentat à la bombe a lieu aux siège des Nations Unies, alors que les accords de Sokovie doivent être signés ! Parmi les morts se trouvent le roi du Wakanda, T’Chaka (John Kani), laissant un fils, T’Challa (Chadwick Boseman) avec des larmes, une couronne et surtout une soif de vengeance sans précédent. Tous les indices mènent à Bucky Barnes, le Soldat de l’Hiver (Sebastian Stan). Alors, quand Captain America décide, à l’inverse de tous, de croire son ancien ami et de le protéger, il est trop tard, le fossé est trop grand et nos héros vont être emportés dans un combat dont ils ne se doutent pas des répercussions, ni des origines…
    Personnellement, si le film n’a rien à voir à ce qu’on a pu lire dans Civil War, tout ce qui en fait l’essence est là ! Le drame de départ, les héros qui se divisent, personne n’a vraiment tord ni vraiment raison, les drames qui frappent nos héros, les doutes, et les combats entre eux qui donnent la chair de poule ! Les choses sont différentes, les événements sont différents, mais le contrat, pour ma part est pleinement rempli, j’ai regardé ce film comme un gosse, avec des étoiles dans les yeux, rigolant, sursautant, tremblant pour mes héros.
    Pour l’aspect licence Captain America, je ne suis pas déçu non plus, et je me réconcilie même avec le MCU après Avengers 2. Même si le film pourrait tout aussi bien se nommer Iron Man 4, Avengers 3 que Captain America 3, encore une fois, ce troisième film nous emmène sur les sombres chemins de la politique et de ses méandres de manipulations et autres choses. De plus, on nous pousse, habillement et de façon intéressante à nous interroger sur le rôle des héros, sur leurs limites quand à leurs champs d’actions mais sur également sur celles dommage collatéraux sans qu’ils n’aient rien à en répondre.
    L’intrigue du film est prenante et passionnante, le final à trois m’a donné des sueurs et j’ai dit retenir de parler à voix haute lorsque j’ai compris ce qui liait nos trois héros, menant à une scène de combat. Un excellent point pour le film des frères Russo qui alternent à merveille entre intrigue prenante et scènes de combats de dingues. Même, si de ce côté, tout n’est pas parfait, la scène de combat à l’aéroport entre héros, si elle offre son lot de surprises et de « whaouh ! » souffre de quelques défauts. Des défauts d’effets spéciaux, notamment avec Ant-Man mais aussi des défauts kitsch comme lorsqu’on voit les deux groupes se mettre à courir l’un sur l’autre.
    Ce Captain America : Civil War est le coup d’envoi de la phase trois du MCU, Ant-Man étant totalement à part et barré, et un véritable vent de fraîcheur vient souffler sur nos héros. Si les anciens sont toujours des valeurs sûres, Robert Downey Jr est Tony Stark, Clint est toujours plus le penchant humain des Avengers, Steve devient de plus en plus charismatique ou encore Black Widow toujours plus pressante… On sent que les nouveaux personnages seront tout aussi excellents, si ce n’est plus. Il suffit de voir Chadwick Boseman qui nous propose une Panthère Noire qui nous écrase de par son charisme, sa prestance, sa simple présence, qui se bat comme un félin, ou encore ce nouveau Spider-Man (Tom Holland) dans un registre juste et amusant, Ant-Man qui montre encore davantage qu’il est un personnage très fort, ou encore le duo Wanda/Vision.
    Bref, à titre personnel, Captain America : Civil War est le film que j’attendais. Il efface le très faible Avengers 2 et confirme que la licence Captain America est ce qu’il se fait de mieux dans le MCU. Une intrigue intelligente et prenante, avec ce qu’il faut de rebondissements et de surprises, un casting incroyable, tant en nombre qu’en qualité. L’histoire n’est pas la même, mais je retrouve Civil War dans le film des frères Russo, un excellent moment, qui en appelle d’autres au vue des nouveautés ! Que ce soient les personnages (le trio Panthère Noire/Ant-Man/Spider-Man) que le nouveau statu quo des Avengers à la fin du film et leurs blessures aussi bien physiques que morales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.