[Critique] The Runaways S01E03

Les Runaways vont devoir découvrir si leurs parents sont vraiment des meurtriers ou seulement les membres d’un jeu de rôle très étrange.

 

La critique ★★★☆☆
(Cette critique contient des spoilers.)

  • Les bébés Runaways sont trop mignons.
  • Donc c’est l’enterrement des parents de Molly, les Hernandez.
  • La mort de Amy a séparé les ados. La mort des Hernandez a séparé les parents ?
  • J’aime beaucoup les libertés prisent par Josh Schwartz et Stephanie Savage par rapport aux comics.
  • Le sourire de Karolina me fait froid dans le dos.
  • Vous voyez la tenue de Nico à la plage. Javais le même style lors de mon adolescence, en moins gothique mais en tout aussi inapproprié pour le lieu.
  • Ils ont peut-être des super-pouvoirs mais il n’ont pas celui de voir un photomontage.
  • Ah si Nico l’a.
  • Chase…..laisse Karolina. Tu vas te casser les dents.
  • That’s my girl Gert !
  • Il en fait quoi Victor de la fille ?
  • Donc les Yorkes ne sont pas des savants fous qui voyages dans le temps, juste des scientifiques…fous.
  • Les relations entre les parents sont vraiment étranges.
  • Et je peux avoir un organigramme des entreprises liées à The Pride ?
  • C’est agréables de voir que les parents, même s’ils sont des méchants, n’en reste pas moins humains, qu’ils sont des problèmes de familles et qu’ils sont ‘normaux’. Même les Stein avec le père tyranique, c’est une réalité. Une triste réalité, mais une réalité quand même.
  • Les lunettes à rayon-X !
  • Ils ont fait quoi à Frank Dean ?! C’est pour ça qu’il est plus dans le cercle fermé de The Pride. (Cercle, Pride, vous l’avez ?)
  • Tony Quattro – Fuerza (feat. Nani Castle)
  • Molly va falloir apprendre à contrôler tes pouvoirs et vite.
  • Personne n’entend le boucan qu’elle fait dans les toilettes.
  • Et…..c’est l’heure de la sieste.
  • La maison est tellement grande qu’ils peuvent s’appeler dans avoir un écho.
  • M*rde Molly apprend à te cacher quand tu fais ta sieste.
  • Bien joué Molly, tu sais mentir comme une pro.
  • Bon je voulais bien voir les effets de ses injections.
  • Nico 3 heures plus tard ne sais toujours pas ouvrir une armoire.
  • Ah c’est pratique d’avoir mis directement dans le sceptre, un moyen de saigner et l’activer.
  • De la neige ! Donc il fonctionne pas la pensé, pas besoin de formuler.
  • Bon appétit les Minoru.
  • Y a aucune raison que la serveuse est compris ce qu’il y a sur la table.
  • Donc Karolina a un peu des souvenirs de la nuit.
  • Enlève ton bracelet Karolina.
  • Nico, lâche le sceptre, débile -__- Bon cette scène est pas trop logique.
  • Dale, parle anglais, ça fait raciste.
  • Voila pourquoi Robert s’en fou un peu de sa femme.
  • Nico prend le sceptre et fait disparaître la neige.
  • Non en vrai il devrait en rester encore partout de la neige.
  • Merci Nico et Alex pour le fou rire.
  • Le bisou ! Le sourire de Nico !
  • Robert, tu crois vraiment que tu vas pouvoir partir refaire ta vie avec Leslie ?
  • Non c’est pas Destiny derrière la porte.
  • OLD LANCE !
  • Le FX de Old Lance est pas trop moche.
  • Non il ressent rien car il a pas ‘absorbé’ Destiny.
  • Oh p*tain ça va partir en cacahuète entre les parents.

Difficile de ne pas penser à Riverdale quand je regarde The Runaways. L’un des soucis de la saison 1 de Riverdale, à mon goût, c’est que la première partie était centrée sur les ados et dans la seconde on voit apparaître les parents et ça casse un peu le rythme. Ici les deux groupes arrivent à évoluer et on veut en savoir plus sur les deux. C’est bien de ne pas uniquement se concentrer sur la quête des ados. En tout cas pour moi ça fonctionne. C’est aussi en partie aidé par les changements dans le scénario par rapport au comics qui arrivent à m’intriguer.

Références à des événements/personnages du MCU : Rien remarqué et vous ?

Retrouver les autres critiques.

The Runaways S01E003

Destiny
Showrunner : Josh Schwartz et Stephanie Savage
Réalisation : Nina Lopez-Corrado
Scénario : Kalinda Vazquez
Casting : Virginia Gardner , Ariela Barer, Lyrica Okano, Allegra Acosta, Rhenzy Feliz , Gregg Sulkin, etc.
Sur Hulu dès le 21 novembre 2017

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.