Daredevil – End of Days

Daredevil n’est pas ce que l’on peut considérer un personnage populaire. Une histoire tragique, des amours impossibles, un caractère sombre, cependant il est l’un des personnage les plus adultes de chez Marvel. A ce titre les grands noms aiment lui rendre visite et le torturer un peu plus.

Frank Miller s’est fait plaisir le temps de 42 épisodes en introduisant Elektra, la Main puis en donnant à l’Homme sans Peur son apothéose avec Born Again, dessinée par David Mazzucchelli en 1985.

Bizarrement dans End of Days Daredevil n’est pas le personnage central. Lors d’un combat avec Bullseye, Matt Murdock meurt en livrant un dernier mot « Mapone ». Le journaliste du Daily Bugle et ami, Ben Urich, part à la recherche de la vérité qui se cache derrière ce mot. Il devra pour cela retracer la vie du gamin de Hell’s Kitchen et retrouver ses anciens amours, Elektra, Typhoid Mary, Echo et la Veuve Noire. L’enquête écrite à la première personne est cynique voire désabusée, à l’image de Ben Urich.

EOD2

Le scénario est écrit à quatre mains par Brian Michael Bendis et David Mack et redonne au personnage ses lettres de noblesses passées. Les dessins sont réalisés par Klaus Janson, Bill Sienkiewicz et Matt Hollingsworth aux couleurs. Alex Maleev se charge des couvertures.

Daredevil – End of Days est à mettre entre toutes les mains, les passionnés ou non du diable rouge, ainsi que les néophytes qui auront l’occasion de découvrir ce qui fait le charme de Daredevil.

Daredevil – End of Days #1 est paru dans la collection 100% Marvel en septembre au prix de 12.00€. Le tome 2 arrive le 27 novembre à 12.00€ également.

EOD3

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.