[Décryptage] Luke Cage saison 2 – Trailer #1

Luke Cage, le héros de Harlem, revient pour une saison 2 le 22 juin. Il est temps de découvrir où en est Luke depuis la fin de sa saison 1 et de son passage dans la série The Defenders.

https://www.youtube.com/watch?v=sB1in0KkoG4&ab_channel=Netflix

Sans grande surprise on retrouve l’atmosphère de la saison 1. retour à Harlem, Mariah Dillard et Shades sont toujours de la partie. Mariah semble déterminée à prendre ce qui lui appartient, et pas uniquement le club de feu son frère.

Mais cette intrigue risque d’être secondaire, car il y a un nouveau méchant en ville. Un méchant, qui évite les balles comme Luke Cage. Il s’agit de Bushmaster, de son petit nom John McIver. Bushmaster est la création de Chris Claremont et John Byrne, dans Iron Fist #15 (1977). Dans les comics il acquière ses pouvoirs grâce au docteur Noah Burstein, le même qui a mené l’expérience qui  a donné à Luke Cage son invulnérabilité. Dans les comics il croise le chemin de Iron Fist, de Misty Knight – qui infiltre son organisation mafieuse – et de Claire Temple.  A voir ce que cela va donner à l’écran, mais en tout cas tous les personnages seront présents dans la saison 2 de Luke Cage.

C’est grâce à Misty Knight qu’on sait qu’on se trouve avec la saison 1 de The Defenders, car elle va recevoir un super bras bionique de la part de Danny Rand, vous savez, l’immortel Iron Fist.

Minute vestimentaire. Le port du hoodie a été un symbole fort lors de la saison 1. ce sera toujours le cas dans la saison 2 car il porte un nouveau message : ‘African American College Alliance’. Une marque relancée par Chris Latimer sur Kickstarter. La page du projet explique assez bien le concept, mai pour faire simple, aider un.e étudiant.e noir.e à faire des études dans une université américaine.

Et pour finir le poster de al saison 2. Luke Cage ressemble à Atlas.

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.