[Dossier] Les films du Spiderverse et le test Bechdel

Il est temps pour les films Spider-Man de passer l’épreuve du test Bechdel. Les six adaptations de la vie de Peter Parker sont-elles uniquement dédiées à mettre en valeur l’homme araignée ou les très nombreuses femmes de sont entourage ont leur petit moment entre elles ?

Comment fonctionne le test Bechdel ?

On doit ce test à l’auteure de bande-dessinée Alison Bechdel. Dans son oeuvre Lesbiennes à suivre (1953), deux des personnages veulent voir un film qui n’est pas « sexiste », pour cela elles définissent trois règles :

  • l’œuvre a deux femmes identifiables, à savoir elles ont un prénom/nom,
  • elles parlent ensemble,
  • elles parlent d’autre chose que d’un personnage masculin.

Ce test assume l’absurdité de ses règles, qui ne visent pas juger la qualité de la production, le propos général de l’oeuvre mais uniquement à montrer qu’il y a trop de personnages masculins, partout, tout le temps.

Le site collaboratif bechdeltest.com s’amuse à recenser les blockbusters et à leur donner ou non la validation Blechdel.

Les résultats pour les films du Spider-Verse 

La version courte : sur 6 films, 0 d’entre eux passent le test, soit 0 %. B R A V O !

  • Spider-Man Homecoming de Jon Watts , 2017

Le film se veut moderne et progressiste avec la présence de trois personnages féminins dans l’entourage proche de Peter Parker, Liz, Michelle et tante May, si on ,e compte pas l’A.I. Karen. Les minorités sont également visibles et c’est très bien. Malheureusement tout cela ne permet pas au film de réussir le test. Car à aucun moment on voit ces personnages féminins parler entre eux.

  • Amazing Spider-Man 2 de Jon Watts , 2014

On a tante May, Gwen Stacy et Felicia Hardy, mais elles ne partagent aucune scène .

  • Amazing Spider-Man  de Jon Watts , 2012

On a tante May, Gwen Stacy et Mary Paker. Helen Stacy ne compte pas car elle n’est jamais nommée, on sait juste qu’elle est la mère de Gwen. Mary et May partagent une scène mais parlent de Peter.

  • Spider-Man 3  de Sam Raimi, 2007

Des femmes il y en a dans ce film, Mary Jane Watson, Gwen Stacy, May Parker, Betty Brant.  Les seules à se parler sont Mary Jane et Gwen, qui discutent de Peter Parker.

  • Spider-Man 2  de Sam Raimi, 2004

Tante May et Mary Jane Watson sont une fois de plus présentent dans l’entourage de Peter Parker. Elles parlent même entre elles, de Peter. La présence de Betty Brand dans le film ne change rien.

  • Spider-Man  de Sam Raimi, 2002

Tante May, Mary Jane Watson et Betty Brand sont nommées dans le film. Mais ne partagent pas de scène ensemble.

Voir les résultats pour les films du MCU

Voir les résultats des films du X-Men CU

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.