Mon premier comics : Special Strange #85

Arf, on commence fort d’entrée pour mon arrivée sur Marvel Planet en me demandant de me souvenir de mes premiers comics ! Si mes débuts de collectionneur sont frais dans ma tête, la première fois où j’ai eu la chance de plonger dans cet univers merveilleux est un tout petit peu plus compliqué.

SpecialStrange85 cover

J’ai dix ans, enfin presque, mais c’est plus mieux à l’époque de dire dix ans, on est « un grand », comme chaque été je suis en vacances loin de chez moi, sans mes parents, dans de la famille bien trop âgée et ennuyeuse pour que mes vacances soient inoubliables.

Mon ennui se remarque à la longue, et ma grande tante me propose alors de m’acheter un livre, ben oui les consoles n’existent pas à l’époque (sigh !), en me promenant dans la maison de la presse, je tombe sur mon premier comics, sur le Special Strange #85 ! Je ne connais rien aux mutants, je ne connais rien à Marvel, mais la couverture capte mon attention !

Special Strange 85

Avec le temps, et n’ayant plus le comics, oui je l’avais découpé pour un collage (honte à moi !) je ne me souviens plus trop du sommaire. Une histoire des New Warriors il me semble avec Speedball, mais surtout deux épisodes des X-Men, que je découvrais, Jean Grey, Storm, Iceberg et Colossus qui retrouvaient son frère Mikhaïl.

Je découvrais ces personnages, ne connaissais pas les tenants et les aboutissants mais comment, à cet âge, ne pas en avoir plein les yeux. Des messieurs muscles et de magnifiques femmes aux supers-pouvoirs vivant des aventures absolument fantastiques et dignes de mes rêves les plus fous ! Quel charisme ce Colossus, quelle beauté endiablant cette Jean Grey ! Pas pour rien si ces deux personnages sont toujours dans le haut du classement de mes mutants préférés !

Sombre histoire de voyage hors-norme, avec des Russes et un peuple étranger ne venant pas de la Terre, j’ai tout de suite été conquis, tant par l’histoire extraordinaire que par les dessins (Liefield ou Silvestri il me semble) et qui cristallisent pourtant, aujourd’hui, tout ce que j’ai en horreur dans les dessins de comics. Dieu que les années 90 auront été un fléau de ce côté-là, mais cela est un autre débat (bon sujet d’article au demeurant).

Après cette formidable découverte, ce fut le désert, mes parents étant contre ce genre de lectures, alors qu’ils raffolaient de bande-dessiné, je du attendre les années 2000 et le X-Men #38 (vol 1) pour commencer ma collection et à me ruiner !

Mine de rien, une première lecture compte, et si les X-Men sont devenus une licence qui me déprime grâce à Brian M. Bendis et son absence totale d’intérêt, ils gardent une place toute particulière dans mon cœur. Et finalement, si je détestais ces longues vacances d’été, elles m’ont permis de m’ouvrir à ma plus grande passion !

Romain

Fan de comics depuis avant les années 2000, je suis un véritable boulimique de lecture. Fan de Nova, le vrai hein, pas le petit rigolo du moment, j’aime regarder les étoiles au moment de m’allonger pour lire et réfléchir à comment partager cette passion sur mon blog ou maintenant ici.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Auray dit :

    Bienvenu Romain ! Moi j’ai découvert les comics avec un tortues ninjas ou the mask histoire tiré du film toute une époque puis j’ai découvert les supers héros avec urban. J’ aurais bien voulu connaître les arranges. Heureusement qu’il y a les intégrales Marvel

  2. rasa dit :

    c’était whilce Portacio au dessin, le point d’entrée n’était pas des plus simple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.