Panini Comics va éditer The Unbeatable Squirrel Girl en mai

Parfois Panini Comics se lance des paris et décide de publier des comics qui ne sont par forcément les plus attendus. C’est le cas avec le graphic novel The Unbeatable Squirrel Girl.
Vu la quantité de comics édités par Marvel Comics aux US, Panini Comics fait des choix. La popularité du personnage. Parce qu’il est impossible de tout éditer. Trop de risque économique. Un lectorat de niche, qui connait des croissances lors de la sortie des films et séries. On ne peut pas se mentir sur ce point.

Marvel Comics peut lui se permettre plus de chose. De lancer des séries qui feront une dizaine de numéros, qui peuvent être des échecs, ce n’est pas grave. Il y aura toujours les séries à succès pour contre-balancer le résultat à la fin.
Mais voila, Panini Comics ne fait pas que dans la valeur sûre, car nous les lecteurs voulons être surpris, lire de belles histoires et avoir des coups de cœur inattendus.
C’est ce qui se passe avec la publication du graphic novel The Unbeatable Squirrel Girl, aka Écureuillette en VF. Doreen Green n’est pas vraiment un personnage central, elle est inconnue pour les nouveaux lecteurs. Je l’ai moi-même découverte l’année dernière sans y prêter grande attention.

Aux US son succès est très différent. Elle est au centre d’une série qui cartonne. Une série que le CM de Panini Comics affectionne passionnément. Au point de mettre en place un lobbying au sein du comité éditorial. Cela a marché car nous allons avoir en mai le graphic novel. Si les ventes sont au rendez-vous, la série régulière arrivera par la suite.

Voici l’annonce publiée :

« Comme nous vous l’annoncions samedi dernier, The Unbeatable Squirrel Girl arrive en France en mai. La série connaît un gros succès aux Etats-Unis, particulièrement en librairie où les tomes reliés se classent parmi les meilleures ventes de Marvel aux côtés d’Hawkeye, Ms Marvel ou Spider-Gwen. C’est face à cet accueil du public que la maison d’édition décide de produire un Graphic Novel, un long récit complet destiné directement à une sortie librairie. C’est avec ce one-shot que nous vous faisons découvrir la série.
*****
D’un point de vue plus personnel, c’est la série préférée du CM qui écrit ces lignes. Voici quelques raisons qui font que j’aime profondément les aventures d’Écureuillette :
– L’humour bien entendu. Ryan North propose des récits enlevés où les jeux de mots côtoient les gags de situations, etc. Et ceux qui ont déjà lu le crossover avec Howard le Canard auront déjà remarqués les notes de bas de page où le scénariste s’adresse directement au lecteur. Ce cassage du 4e mur n’est pas sans rappeler Deadpool qui est régulièrement cité par Doreen avec des petites fiches de personnages ou de lieux.
– L’héroïsme. Écureuillette tente toujours de résoudre la situation, le conflit, en trouvant une réponse non-violente si c’est possible. Elle va bien entendu également se battre avec des super-vilains mais sa « non-violence » est rafraîchissante…et la série est donc très facile à conseiller même aux plus jeunes. Comme pour les meilleurs dessin-animés les lecteurs plus âgés pourront voir d’autres niveaux de lecture.
– Certains épisodes de la série sont conceptuels. L’un est un « Comics dont vous êtes le héros », l’autre nous apprend la numérotation binaire, etc.
******
Squirrel Girl est une série différente, dans le bon sens du terme, et elle est actuellement en VO à son 30e épisode par les mêmes auteurs (scénariste et dessinatrice) ! Le titre a trouvé son public aux Etats-Unis et nous espérons que ce sera aussi le cas en France ! »

Je suis très curieuse de voir ce que cela va donner. J’espère que le graphic novel est à la hauteur de sa réputation. Et que les lecteurs donneront raison à Panini Comics de publier des séries moins attendues. Peut-être l’occasion de publier un jour Moon Girl & Devil Dinosaur.

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Sasahara dit :

    Ouais bon… j’ai découvert Ecureuillette dans les « New Avengers » de Bendis où elle était baby–sitter du bébé de Jessica Jones et Luke Cage, bref un personnage anecdotique… et son apparition dans l’annual All-New Wolverine ne m’a pas laissé un souvenir impérissable non plus ! La voici en vedette, pourquoi pas ? Mais en fait les séries humoristiques et décalées se multiplient (Deadpool, Howard le canard, Gwenpool, Totaly Awsome Hulk…) et Panini les publie à chaque fois, donc je ne suis pas surpris que Squirrel Girl sorte aussi… l’humour devient la marque de fabrique de Marvel – au détriment du reste ? C’est une inquiétude que j’ai (désolé de pourrir ton site avec mes commentaires sceptiques, mais parfois il faut que ça sorte) !

  2. MilZ dit :

    J’aurais pris moon girl and the devil dinosaur bien avant Squirel girl.

  3. Paula dit :

    Je prépare les t-shirts pour les fans de Moon Girl ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.