[Review] All-New Iron Man & Avengers #9

Le sommaire de All-New Iron Man & Avengersc est rempli de pépite avec un nombre important de séries, 2 sur Iron Man, 2 sur Captain America et on n’oublie pas celle de Thor.

La review ★★★☆☆

Invincible Iron Man #11 – ★★☆☆☆
Scénario : Brian M. Bendis / Dessins : Mike Deodato Jr. / Couleurs : Frank Martin

(Cette histoire prend place avant Civil War II.) War Machine en a marre de voir Tony avec une fausse identité mener une mission d’espionnage au sein d’une organisation asiatique, très nouvelle, très mystérieuse, très dangereuse. Pour lui venir en aide, il appelle le SHIELD et les All-New All-Different Avengers. Mais en fait ça va être un peu plus compliqué que ça.

Cet arc n’est vraiment pas au top et Bendis se perd un peu et nous perd complétement. Si j’ai adoré le premier arc, ça commence à être un peu plus compliqué, je n’ai pas l’impression de reconnaitre le Tony du début de série. Même voir Mary-Jane Watson tenir tête à un homme ne m’emballe pas plus que ça. Heureusement qu’on en apprend un peu plus chaque fois sur Riri Williams parce que sinon…

International Iron Man #5 – ★★★★☆
Scénario : Brian M. Bendis / Dessins : Alex Maleev / Couleurs : Paul Mounts

Je me dis que Bendis a fait un choix. Le choix d’écrire dans International Iron Man le meilleur Tony Stark possible. Et c’est un grand oui ! Il ne se passe rien, ou pas grande chose. C’est juste depuis 5 numéros une discussion entre Tony et Casandra Gillespie. Qui est coupée par des flashback où Tony parle à son père, à Nick Fury ou a Cassandra Gillespie. Pas besoin d’armure (enfin..), d’explosions (enfin..), de Friday (enfin..), pour avoir une bonne série.

On verra bien où mène cette histoire, ce que va faire Tony une fois qu’il aura la réponse qu’il cherche, comment ça va l’affecter, mais c’est fit avec amour par Bendis et Maleev donc ça ne peut être que bien.

 

Captain America Sam Wilson #10  – ★★★★★
Scénario : Nick Spencer / Dessins : Angel Unzueta / Couleurs : Dono Sanchez Almara

Dans ce numéro Nick Spencer parvient à : faire avancer Captain America Sam Wilson, faire écho à Pleasant Hill et le retour de Steve Roger, faire écho à Civil War II et la mort de War Machine. Normalement ce n’est pas simple, pourtant pas de soucis, c’est fait avec brio. Sam Wilson doit rassurer ses fans et faire ch*er ses détracteurs, il ne va pas rendre le bouclier. Il n’était pas que le remplaçant de Steve Rogers, il est devenu son propre style de Captain America, celui qui est un modèle et un bouclier pour ces minorités bien trop souvent oubliées. Il n’est pas l’américain WASP, mais l’américain multi-culturel que parfois on oublie, que les vrais politiciens oublient, que les médias oublient ou se limitent à présenter à travers des clichés ou des faits divers violents.

J’ai été très très surprise en voyant, Storm, Black Panther, Misty Knight, Luke Cage, Spectrum, Brother Voodoo et Nick Fury réunis, en famille, entre personne de couleurs. Je crois que je n’avais jamais assisté à ce genre de réunion dans un comics. Je suis habituée aux rassemblement mutants, maintenant aux Inhumans, mais jamais à ça. Si je suis surprise, c’est parce que je suis tellement habituée aux messages d’égalité, d’intégration, que véhicule Marvel Comics que cela ne m’a jamais semblé nécessaire de réunir des héros sous le prisme de leur couleur de peau, ou de leur religion, ou de leur orientation sexuelle. Pourtant au quotidien, dans notre vie cela est toujours nécessaire. Et pourtant c’est logique que cela existe aussi dans le Marvel Universe. Si les héros veulent être des modèles ils doivent parler de ce qui nous touche dans la vraie vie. Nick Spencer l’a bien compris et n’hésite pas à faire passer des messages dans ses séries. Et puis lire cela en février, le Black Month aux USA c’est assez cool et fort.

 

Captain America Steve Rogers #2 – ★★★☆☆
Scénario : Nick Spencer / Dessins : Jesus Saiz / Couleurs : Jesus Saiz

Ooooohh que cette lecture m’a agacé ! Je ne suis pas énervée contre Nick Spencer qui fait dire à Captain America « Hail HYDRA ». Je ne suis pas énervée contre Red Skull et son plan diabolique pour rendre Steve Rogers le meilleur Captain America de tous les temps, selon lui. Je suis énervée contre l’éditeur de Marvel Comics, Axel Alonso, qui a imposé Pleasant Hill, que c’était tout moisi au final (voir), et que Spencer me donne l’impression de raccrocher les wagons avec ce numéro entre ce qu’il a envie de faire avec Steve et ce qui a redonner à Steve sa jeunesse. Donc ces un numéro un peu pour déblayer le terrain et enfin laisser libre court à l’imagination de Spencer.

Je fais pleinement confiance à Nick Spencer, pour nous emmener très loin. Dommage qu’il soit accompagné de Jesus Saiz car c’est pas vraiment chatoyant avec ses grosses couleurs grasses.

 

The Mighty Thor #8 – ★★★☆☆
Scénario : Jason Aaron / Dessins : Russel Dauterman / Couleurs : Mathew Wilson

Pas simple tous les jours d’être Thor. Entre suivre sa chimio, cacher sa véritable identité, faire des trucs d’Avengers, faire des trucs de Déesse du Tonnerre, être une amie, Jane Foster à des journées bien remplies. Mais il est clair que des gens vont s’intéresser à qui est le nouveau porteur de Mjöllnir. Par là j’entends le SHIELD, qui veut toujours tout savoir et ça c’est une grande inconnue. L’occasion de revoir l’agent Solomon un peu oubliée depuis un moment. Celui qu’on oublie pas c’est Dario Agger qui fait des trucs de méchants dans son coin.

La série suit son cours. Jason Aaron et Russel Dauterman ne semblent pas préparer de surprise ou changer de rythme, c’est pas dérangeant car la série être vraiment agréable à lire.

All-New Iron Man & Avengers #9

Attrape-moi si tu peux
Scénario : Brian M. Bendis
Dessins : Mike Deodato Jr.
Couleurs : Frank Martin
Lettrage : Elleti
Cover : Mike Deodato Jr.
5,50€

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.