[Review] Captain Marvel « La vie de Captain Marvel »

A l’approche du film Captain Marvel, il était temps de faire un petit voyage dans le passé de Carol Danvers, afin de comprendre comment une jeune fille a décidé de rejoindre l’US Air Force, et d’être aujourd’hui Captain Marvel. Direction le Maine, pour passer l’été.

Review ★★★★☆☆

Le passé de Carol Danvers n’est pas simple. Que ce soit dans son histoire personnel, qu’éditorialement. Carol prenant de l’importance chez Marvel Comics, il se fallait un comics qui revient sur sa vie d’avant être contaminée par l’ADN Kree de Mar-Vell.

Carol semble avoir eu des problèmes avec son père durant son enfance, qu’elle le veuille ou non cela a eu un impact sur l’adulte qu’elle est devenue. Il faut reconnaitre que sa vie récente a été très compliquée, Civil War II, Secret Empire, elle a besoin de faire une pause. De rentrer chez sa mère, de ne pense à rien. Mais c’est jamais si simple car son père semble réussir à fiche en l’air les choses même après sa mort.

C’est intéressant cette plongée dans l’intimité de Carol, de rencontrer sa mère (que je croyais morte, ne me demandez pas pourquoi) et son frère. De les voir accepter la vie de Carol loin d’eux tout en espérant la voir plus souvent.

Si tout le concept du voyage initiatique, retour aux sources, découvrir qui elle est vraiment, redécouvrir pourquoi Carol Danvers est Captain Marvel et une Avengers très cool, est salutaire et une bonne base de départ pour la nouvelle série de Kelly Thompson. Faut dire que depuis le départ de Kelly Sue DeConnick les séries solo Captain Marvel étaient très mouais. Je suis quand même un peu déçue par la facilité de la fin. Ce n’était pas vraiment nécessaire pour que Carol sache qu’elle est la fille de sa mère et qu’elle est une étoile, à sa manière.
Je pense que cette série est une bonne manière de découvrir le personnage. Son passé et son présent se mélangent avec habilité, son origine-story est améliorée tout en gardant les éléments connus depuis le début. Mar-Vell garde son ADN Kree pour lui, Yon-Rogg a juste activé les capacités latentes de Carol. Rien de plus mais c’est malin.
On y découvre le grand thème de Captain Marvel : Higher Further Faster et pas uniquement à l’écrit. Carol est attachante avec ses qualités, ses défauts, son envie d’en avoir toujours plus, ses geekeries.
J’ai trouvé les dialogues et les voix-off très cool et grand dieu que c’est compliqué à faire des bon dialogue ! Les dessins sont doux pour les yeux et puissant quand la situation le demande. Carlos Pacheco et Marguerite Sauvage sont le duo qu’il fallait pour rendre tout cela puissant.

Captain Marvel 

Scénario : Margaret Stohl
Dessins : Carlos Pacheco & Marguerite Sauvage
Encrage : Rafael Fonteriz & Marguerite Sauvage
Couleurs : Marcio Menyz & Marguerite Sauvage
Cover : Julian Totino Tedesco

18 €

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.