[Review] Daredevil Legacy #1 ‘Fisk : Le Maire’

Charles Soule est bien décidé à rendre la vie de Daredevil impossible. Son pire cauchemar vient de se passer, la ville de New York est entre les mains de Fisk et tout cela est très légal car il a été élu maire de la ville.

La review ★★★★★★

Je vais commencer tout de suite pas dire ce qui ne me plait pas dans cet arc. A savoir la victoire de Matt Murdock devant la Cour Suprême pour permettre aux héro.ïne.s d’être des témoins aux procès des criminel.le.s. C’est vraiment dommage car c’était une idée brillante, ça pouvait changer un paquet de chose pour Daredevil et pour les autres séries aussi. Mais voilà tout est balayé de la main très vite dès que Fisk arrive à la mairie de New York.
Voilà c’est tout ce que j’ai pas aimé, c’est au final assez mineur car Soule fait un truc brillant. Fisk est maire de New York, comme ce criminel connu de tous arrive à ce poste et légalement en plus ? Si vous y voyez une GROSSE similitude avec Trump vous avez raison. Comme quoi c’est une légende que les comics Marvel parlent de politique. Par contre l’avenir de Soule chez Marvel risque d’avoir du plomb dans l’aile.
Le problème avec Fisk c’est qu’il est loin d’être idiot, il sait ce qu’il fait, il connaît les limites de tout. Je dois avouer que la série Netflix a contribué à le rendre un peu plus menaçant dans les comics. Et puis faut dire que Landini semble s’en inspirer très fort.
En plus de mettre Fisk au top de la chaîne alimentaire, les super sont traqué.e.s légalement par la Police, Muse s’est enfui ce qui donne une belle sous-intrigue à Blindspot. Le face-à-face Fisk-Daredevil est peut-être un peu rapide et avec une fin étrange mais tout le chemin pour y arriver est vraiment sublime, très bien écrit, très bien amené. Le choix du changement de dessinateur, avec Stefano Landini en dessinateur principal apporte de la lumière et de la lisibilité qui fait du bien.

Par contre c’est une sacré connerie de la part de Panini Comics de nommer ce tome Daredevil Legacy #1, bonjour pour lire ça et comprendre parfaitement ce qui s’y passe sans avoir lu les 5 tomes précédents de la série Daredevil, vu que tout ça c’est le run de Charles Soule. Autant changer en kiosque pourquoi pas, mais là c’est pas du tout logique !

Daredevil Legacy #1

Fisk : Le Maire
Scénario : Charles Soule
Dessins : Stefano Landini & Ron Garney & Mike Perkins
Couleurs : Matt Milla & Andy Troy
Cover : Bill Sienkiewicz
18 €

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.