[Review] Marvel Legacy Marvel Epics #1

Marvel Legacy est enfin là et ça commence dans Marvel Legacy marvel Epicis #1. Que vaut le sommaire de ce kiosque bi-mensuel  ? Est-ce accessible pour les nouvelles/nouveaux lectrices/lecteurs ? Le changement de maquette est-il à la hauteur du prix ?

La review ★★★★☆

Cette note est une moyenne entre les notes des séries, la note d’accessibilité pour les néophytes, et la note de la maquette + édito.
[Mes antécédent avec les Guardians of the Galaxy et Thanos : j’ai eu des hauts et des bas avec leurs récentes aventures.]

All-New Guardians of the Galaxy #11 – #12 & Guardians of the Galaxy #146 – ★★★★☆

Scénario : Gerry Duggan / Dessins : Aaron Kuder, Roland Boschi, Rod Reis, Marcus To / Couleurs : Ive Svorcina, Daniel Brown, Rod Reis, Ian Herring

Les Guardians of the Galaxy + une intrigue autour des Infinity Stones, ce n’est pas surprenant. On est dans une univers connu, grâce aux films. On a les bases, mais il va être question d’une histoire inédite, donc pas comme les films. Ce numéro peut sembler anecdotique. On peut se dire que c’est assez classique comme idée et que Gerry Duggan ne se foule pas trop. Oui et non. En effet parler des Infinity Stones en ce moment c’est un gros appelle du pied à l’attention de toutes les personnes qui sont fans du MCU pur leur donner envie de lire des comics. Pour tou.te.s les autres c’est ramener un peu d’équilibre dans cet univers, finalement nouveau, qui n’a pas vraiment été exploré depuis sa création (post-Secret Wars). Accrochez-vous car cette intrigue va durer plus de 6 mois et nous amener à l’event Infinity Wars.

Il y a une multitude de personnages en plus des Guardians, et une multitude de dessinateurs. C’est un peu le bazar mais c’est souvent comme ça quand il faut présenter tous les personnages qui vont participer à une nouvelle histoire. L’ajout de Ant-Man n’est pas anodin. Il va être là pour poser les questions qu’on se pose.

Thanos #13 – ★★★☆☆

Scénario : Donny Cates / Dessins : Geoff Shaw / Couleurs : Antonio Fabela

Un jour on va apprendre que Thanos est dépressif, le truc gros. Mais voulait se cacher son état, et voulant le cacher aux autre il s’est lancé dans une aventure sans fin, qu’il sait être inutile, devenir le plus grand monstre de la galaxie. Sinon c’est juste un gros c*n qui veut devenir le plus gros c*n de la galaxie. Le début de cet histoire est « classique-Thanos » on en prend plein les yeux. On est mi-fasciné.e-mi-apeuré.e par Thanos. Puis vient le cosmique Rider ! On ne sait plus ce qu’on lit, c’est c’est réel ou une fiction. D’où vient-il ? Comment ? Pourquoi ? Depuis quand un Ghost Rider est-il drôle ? beaucoup de question qui vont embarquer tout le monde, peu importe le degré de connaissance.

Marvel Comics semble vouloir rendre Donny Cates le nouvel homme-fort. On va voir ce qu’il donne mais il faut reconnaître qu’en une page le ton change du tout au tout alors qu’on partait sur quelque chose de très lourd. On va attendre un peu avant de crier au génie mais le début est sympathique. Merci les dessins de Geoff Shaw qui donne aussi cet aspect « classique-Thanos » à l’histoire et apporte un gros décalage avec le Cosmic Rider.

I Am Groot #3 – 0

Scénario : Christopher Hastings / Dessins : Flaviano / Couleurs : Marco Menyz

Pas lu, désolée, j’arrive pas à me lancer.

Accessibilité pour les néophytes – ★★★★☆

Ce kiosque porte le numéro 1 et il rempli plutôt bien sa mission d’être une porte d’entrée pour tout le monde.  Chaque série commence par un nouvel arc, si des questions planent, on a tout de même l’impression de comprendre pas mal de choses si on a vu les films. C’est pas du tout pareil mais il y a des ponts. Et puis les débuts d’arc sont là pour créer de l’attente, chez tout le monde.

Maquette & Edito – ★★★☆☆

On nous a vendu le reboot de mensuel Marvel Legacy avec un édito de meilleur qualité. Je trouve que l’édito n’est pas très différent de ce qu’on avait avant. L’intro, le Daily Buggle et la conclusion sont les mêmes. Mais dans ce numéro toutes les explications des personnages, des situations, des antécédents sont très bien fournis.
Bon le truc des rabat c’est du carton « en trop », jamais personne s’en sert, parce que ça les abîme. Pour le papier c’est plus cool, il colle moins aux doigts et son épaisseur est pas mal. Si la qualité présente ici, se retrouve sur tous les kiosques je n’ai pas de soucis à payer 6,50 €.

Pour retrouver le dossier dédié à Marvel Legacy et les autres review.

[Dossier] Guide de lecture Marvel Legacy

Marvel Legacy Marvel Epics #1

Scénario : Donny Cates
Dessins : Geoff Shaw
Couleurs : Antonio Fabela
Cover : Rafael Albuquerque
6,90€

Paula

Je bois du thé avec Natasha. Je mange des burgers avec Rogue. Je suis secrètement amoureuse d'Elektra. Je suis sous les ordres de Captain Marvel.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. laurent dit :

    Mais donc au final, tu trouve comment les Gardiens de la Galaxie par Duggan dans ce numéro ? Au final tu donne le topo de la situation mais on n’ jamais vraiment ton avis (bon même si les 4 étoiles doit en dire long sur ce que tu en pense ^^ )

    Moi perso c’est à partir du moment que Duggan ce lance dans l’intrigue des Infinity Stones qu’il commence a baisser niveau qualité.

  2. Paula dit :

    Je donne mon avis sur le choix de faire une intrigue autour des Infinity Stones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.